Ben Spirou


Bonjour Benoit, parle nous un peu de ton « passé » de jeune fan de Lego, avais tu un set préféré ?

J’ai commencé le Lego très tôt aux environ de 4-5 ans d’après les dates de parution des plus anciens sets qui sont dans mes souvenirs.

Je n’étais pas fan d’une gamme en particulier je me souviens d’avoir eu de tout : city, police pompier, espace, médiéval et pas mal de LEGO Technic aussi. J’y ai joué assez longtemps et je les ressortais encore de temps en temps pendant mon adolescence, même si d’autres activités avaient pris le pas sur les LEGO comme le modélisme « plus adulte » et les jeux vidéo.

Je me rappelle que je sortais à l’époque régulièrement des livrets d’instructions pour m’adonner à la création de modèles originaux, un X-Wing bien avant que Lego n’en ait édité un, des dinosaures-véhicules-robot, un hydroglisseur, un hélicoptère de combat apache en LEGO Technic, et plein d’autre choses.

A l’heure de me séparer des jouets de mon enfance, les LEGO furent les seuls à ne pas quitter la maison et furent rangés car je ne voulais clairement pas m’en séparer.

Il est difficile de choisir un set emblématique de mon enfance, mais j’en ai quelque uns dans les gammes médiévales et espace :

L’auberge 6067 et la cachette des hommes de bois 6066 qui sont deux modèles qui sortent un peu du classicisme des châteaux, côté espace ce sont des petits sets qui restent dans mes souvenir avec le 6923 Particle Ionizer de la gamme M:Tron et le 6886 Galactic Peace Keeper de la première gamme space police.

Comment es-tu revenu au Lego, quel a été le déclic?

A l’époque où je ne touchais plus aux LEGO je me baladais encore souvent dans les rayons de supermarché avec une petite envie d’en racheter de nouveaux.

Le déclic se produisit en 2005, je travaillais et avec donc un budget loisir personnel et je suis tombé sur le set 8653-1 Enzo Ferrari 1:10 en magasin, un set de belle taille qui faisait plus « adulte ». Le pas était franchi et la fièvre du LEGO me revint aussitôt, j’enchainais alors avec des achats d’occasion de la gamme Star Wars et puis des sets neufs. En grand fan que j’étais de la saga de Georges Lucas je pouvais enfin mettre la main sur des modèles de cet univers dont je ne pouvais que rêver enfant.

Je suis ensuite devenu « bon client » dans toutes les gammes à licence (Marvel, DC comics, Seigneur des Anneaux, Hobbit, etc).

Je faisais de temps en temps des créations personnelles assez modestes avec mon stock.

En tant que collectionneur le modèle que j’aime le plus dans ma collection est le set 10134 Star Wars UCS (Ultimate Collector Serie) Y-Wing.

Le deuxième déclic eu lieu aux environs de 2013 ou je visitais mes premières expos, prenais conscience de la communauté AFOL qui m’entourait, et devint actif dans la communauté AFOL sur le net. Vint alors une vraie envie créatrice qui ne me quitte plus depuis. Même si je suis toujours collectionneur, ma passion actuelle pour le LEGO s’oriente donc vers les créations personnelles (MOC), principalement dans les mondes fantastiques et de la science-fiction qui m’ont toujours fasciné et souvent en rapport avec des films, séries TV ou dessins animés de mon enfance.

N’hésitez pas à consulter ma galerie Flickr https://www.flickr.com/photos/124366215@N03/

Qu’est ce qui te plait dans le Lego?

Les possibilités quasi infinies de création, même avec peu de pièces, on peut faire des choses belles, intéressantes ou astucieuses. On peut donner forme à notre imaginaire ou produire des modèles dont on aurait rêvé enfant.

J’aime beaucoup aussi relever certains défis pour trouver « LA » technique qui va faire que le modèle ressemble à ce à quoi j’avais pensé. C’est aussi une bonne manière d’évacuer la pression et se sortir l’esprit du quotidien.

La possibilité d’exposer depuis que je suis membre d’une association est une facette que j’apprécie beaucoup aussi, je suis à la base quelqu’un d’assez réservé, mais je suis intarissable quand il s’agit de parler LEGO avec nos visiteurs.

 


Ma galerie photo, mes créations :

gallery

Association d'AFOL